Hydrofuge Le nettoyage haute pression pour façade
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

Sommaire

  1.  Audit au préalable
  2. Le travail de préparation de la façade
  3. Le traitement des micro-organismes
  4. Le nettoyage
  5. La consolidation superficielle
  6. La protection

Pour quelles raisons restaurer sa façade en pierre ?  

La pierre étant un matériau noble, les façades constituées de pierre sont presque considérées comme des œuvres uniques. En pierre calcaire, en pierre meulière, en granit ou en grès, il existe de nombreux types de murs extérieurs en pierre.

Si avoir une façade en pierre est la garantie d’un certain standing dans le secteur du bâtiment, la conserver est un objectif esthétique et financier au point de vue de votre patrimoine.

 

Malheureusement, avec le temps, les façades en pierre peuvent être affectées par différentes pathologies telles que la pollution, la dégradation de leurs joints, les infiltrations d’eau liées aux intempéries, les graffitis…Par exemple, des produits de combustion soufrés, azotés ou émis par l’industrie, le chauffage urbain et les pots d’échappement sont responsables de la formation de sulfin sur les façades. Dégradant celles-ci dans leur couche superficielle, le sulfin augmente la porosité de la pierre qui arrivera avec la stagnation de l’eau à sa surface en un état de gélifraction et donc un état de fragélisation.

Les joints composant la façade subissent les mêmes types de dégât. Avec le temps et la pollution, ils arrivent en état de gélifraction et par la suite se décèlent en affectant la structure des murs.

Comment restaurons-nous votre façade en pierre ?

 

Etape 1 : Audit au préalable

Les méthodes que nous pouvons utiliser pour restaurer une façade en pierre sont diverses et variées.

Avant toute intervention de restauration, nous réalisons un audit. La nécessité de cette phase est maintenant bien admise et rendue obligatoire.

L’audit est le plus souvent réalisé dans le cadre d’une “ étude préalable” qui précède les travaux.

Notre concepteur réalise son investigation directement sur place par des méthodes non destructives ou destructives. Il est possible qu’il prélève des échantillons de pierre traitée (pierre déposée, carottage, poudre obtenue par percement, fragments cassés…) pour déterminer la cause exacte des désordres.

Les causes de dégradation sont très variées. Ce n’est qu’une fois l’audit établi, les causes de dégradations identifiées et l’état de conservation de la pierre reconnu, qu’il devient possible d’envisager une ou plusieurs intervention(s) pour, selon le cas :

  • Stopper et stabiliser les altérations en éliminant les agents responsables,
  • Appliquer un traitement de protection adapté,
  • Réparer les zones dégradées,
  • Connaître et prévoir les effets de toute intervention de conservation/restauration

Etape 2 : Le travail de préparation de la façade

 

Selon le diagnostic établi par le concepteur, nos équipes de compagnons, constituées de professionnels de la pierre et du ravalement devront :

  • Protéger les abords du chantier et les zones de circulation
  • Protéger toutes les ouvertures
  • Purger les parties creuses de la pierre
  • Purger les joints
  • Déposer des pierres
  • Remplacer les pierres déposées
  • Réparer les joints
  • Réparer les pierres endommagées
  • Renforcer la pierre avec du laiton

Etape 3 : Le traitement des micro-organismes

La pierre est colonisée par des micro-organismes parfois invisibles à l’œil nu, tels que les algues, le lichen, les mousses… Avant tout commencement, les éradiquer sera nécessaire pour que la restauration soit ponctuée d’un franc succès.

Produits utilisés pour lutter contre les micro-organismes

 

L’utilisation des produits a pour unique but de supprimer des recouvrements biologiques : mousses, lichens, algues et champignons préalablement identifiés. Les produits les plus employés par nos équipes techniques sont des sels d’ammonium quaternaire. Ils ne laissent pas de sels solubles résiduels. Les tests d’efficacité sont systématiquement réalisés sur place pour sélectionner le produit le plus performant au cas par cas.

Attention ! L’eau de Javel, l’eau oxygénée qui ont été employées dans le passé ne sont plus préconisées car leur utilisation présente de graves inconvénients (production de sels solubles, de taches…).

Protocole d’application des produits

Notre objectif dans le protocole classique d’application des produits est le suivant :

  • éliminer le maximum de dépôts par brossage à l’eau chaude,
  • réaliser si possible le traitement par temps sec pour éviter une dilution dans l’eau de pluie,
  • respecter les taux de dilutions indiqués par les avis techniques,
  • effectuer le traitement par pulvérisation, pendant 1 à 2 jours consécutifs à raison d’une application par jour,
  • laisser agir le produit au moins 4 à 5 jours pour une action complète.

Nous prendrons la précaution de rincer à l’eau si la façade doit être hydrofugée dans des délais relativement brefs (< 15 jours).

 

Par exemple, si les colonisations biologiques se sont développées en créant une situation anormale (des ruissellements d’eau liés à une descente pluviale déboîtée par exemple), elles ne réapparaitront pas après leur élimination si l’on a pris soin d’intervenir sur la descente pour réassurer sa continuité.

Par contre, si les colonisations se sont développées parce que la surface de la pierre constitue un environnement propice, humide, éclairé…, les colonisations biologiques vont progressivement réapparaître à moins de prévoir des traitements adaptés.

Etape 4 :  Le nettoyage

Type de salissures présentes sur le support 

A la surface on trouve généralement des salissures issues de l’activité industrielle. Toutes ces salissures constituent un dépôt de surface qui, selon les expositions, sera meuble ou induré, fin ou épais, grisâtre ou noir.

En imprégnation, sous la surface on rencontre des résidus d’imprégnation locales volontaires ou involontaires, (à titre d’exemple, ancien traitement, rouille, huile…)

Nous veillons toujours à adapter la technique de nettoyage en fonction du type de salissures rencontrées.

Notre engagement :

  • Nous utiliserons la technique la plus adaptée et la plus efficace
  • Nous ne provoquerons pas de dommage direct ou indirect à la façade (ni pour l’environnement, les habitants et les intervenants)
  • Nous conserverons si possible l’épiderme de la patine de la pierre
  • Nous redonnerons un aspect esthétique proche de l’authentique

Les différentes techniques de nettoyage

  • Les lavages à l’eau (nébulisation et projection d’eau sous basse pression) :

Le nettoyage haute pression pour façade

 

L’eau agit chimiquement par dissolution complète ou partielle (décollement, ramollissement) des salissures indurées et par lessivage des salissures meubles. Les salissures sont généralement peu solubles. Les procédés sont simples mais lents. L’utilisation de la pression ajoute un effet physique (découpage, creusement) et augmente la dissolution chimique. L’utilisation de pressions supérieures à quelques bars est absolument déconseillée car l’effet physique de creusement devient alors trop important et incontrôlable. L’utilisation de la température augmente les solubilités et donc l’effet dissolvant de l’eau. Les lavages à l’eau ne sont pas appropriés pour enlever les organismes végétaux (lichens, mousses…).

  • Les cataplasmes
Les cataplasmes

L’autre méthode utilise la pâte Lutum, un mélange à base d’argiles fibreuses et de charges (sable…). La pâte est projetée humide sur la salissure et reste humide naturellement de par sa composition (forte rétention en eau des argiles de type attapulgite). Elle permet surtout l’élimination des salissures fines (intérieures). Le rinçage est préconisé avec un système injection/extraction qui réduit encore la consommation d’eau.

  • Les nettoyages mécaniques (sablage ou gommage fin et l’hydrosablage fin) : 
Nettoyages mécaniques

Le principe de toutes ces méthodes est l’abrasion mécanique. Elles ne peuvent donc pas convenir pour éliminer des taches dues à des produits imprégnant la pierre ou la brique, mais sont particulièrement adaptées pour enlever les dépôts de surface

Les avantages du sablage fin sont les suivants : 

  1. Aucun risque d’imbibition d’eau donc utilisable en hiver
  2. Pas de risques d’infiltration d’eau, d’apparition d’efflorescences, de taches
  3. Peut être utilisé localement
  • Les nettoyages chimiques :

Les nettoyages chimiques utilisent des produits qui vont réagir chimiquement (par solubilisation, solvantation, complexation…) avec les salissures pour les éliminer. Nous les utilisons pour éliminer les taches dues à une substance ayant imprégné le matériau en profondeur. Certaines ont un inconvénient majeur : elles introduisent des sels solubles dans le matériau.

Etape 5 : La consolidation superficielle

La consolidation consiste à appliquer un produit pour améliorer la cohésion de la pierre en renforçant l’adhésion des constituants entre eux. La consolidation n’est indispensable que lorsque la pierre présente de graves phénomènes de détérioration et d’altération. C’est donc un traitement que nous appliquons localement, uniquement sur les zones dégradées.

Etape 6 : La protection

La protection Hydrofuge

L’hydrofugation a pour but d’empêcher le passage de l’eau liquide à travers la surface de la pierre. Il est vrai que la présence d’eau est le principal facteur de dégradation des pierres car elle transporte les sels solubles, permet les colonisations biologiques, le gel, les dissolutions sous les pluies et les ruissellements…

Il faut noter que l’eau agit au sein de la porosité du matériau par imbibition, mais aussi sur sa surface, par exemple lorsqu’elle ravine par dissolution un marbre. C’est pourquoi il peut s’avérer utile d’hydrofuger non seulement des matériaux poreux et capillaires mais aussi des matériaux réputés imperméables mais sensibles à la dissolution superficielle.

Les avantages de la restauration de façade AKADIA 

  • Garantie 10 ans
  • Analyse approfondie de votre support
  • Durabilité des produits appliqués avoisinant les 30 ans
  • Respect de l’authenticité de votre bien
  • Application de produit non polluant et durable

Vous souhaitez connaître le coût d’une restauration ou même consulter un de nos concepteurs architectes ?

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email