L’isolation des murs par l’intérieur

Isolation thermique
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

Dans un programme de rénovation en isolation thermique des habitats, après avoir adopté et mis en œuvre une isolation des combles et une isolation de toiture performantes, les travaux d’isolation des murs intérieurs sont indispensables pour bénéficier de tous les avantages d’une l’isolation thermique globale.

Demandez votre Bilan thermique global

Un bilan énergétique et technique qui vous permet de connaitre les faiblesses et les points forts de votre construction du point de vue énergétique et structurel

Isolation thermique extérieur ou intérieur, quelles sont les différents avantages ?

Différentes solutions permettent d’isoler les murs d’un habitat. Pour un réel confort en hiver, renforcer l’isolation des murs intérieurs ou extérieurs permet de faire des économies de chauffage durables et amortie en quelques années grâce à une diminution importante des factures énergétiques.

Le coût d’une isolation des murs intérieurs varie entre 40 et 85 € /m2 et de 100 à 210 euros pour une isolation thermique extérieure.

L’isolation des murs intérieurs et façades apporte un réel bien-être en été lors de fortes chaleurs et face aux périodes caniculaires de plus en plus récurrentes, les habitants profitent d’une maison fraiche, saine et agréable. Pour les maisons individuelles ou bâtiments, isoler par l’extérieur nécessite des mises en applications spécifiques et plus complexes mais reste une bonne alternative.

Selon l’ADEME, l’isolation des murs et façades permet de réduire jusqu’à 25 % les déperditions de chaleur et réduire donc significativement vos factures de chauffage.

  • Isolation thermique des façades

L’isolation thermique des façades augmente la performance thermique globale du bâtiment et par ce fait améliore le confort des habitants. L’isolation thermique des murs extérieurs permet d’éviter les ponts thermiques structurels, assure l’inertie des murs et garantit un meilleur confort phonique. Elle a l’avantage de ne pas réduire la surface habitable. C’est une solution à privilégier lors d’un ravalement de façades et en vue de moderniser leur aspect. Il faut prendre en compte dans le choix d’une isolation thermique d’une habitation que l’isolation des façades implique nécessairement un cout plus important et des contraintes de réglementation.

  • L’isolation des murs intérieurs

Tout comme une isolation des façades, l’isolation des murs par l’intérieur améliore la performance thermique de l’habitation et notamment par la suppression des condensations sur les parois froides. En utilisant des systèmes thermo acoustiques adaptés, l’isolation intérieure offre un réel confort acoustique face aux bruits extérieurs.

« L’isolation des murs par l’intérieur offre un ratio performance et prix très intéressant et dans la rénovation complète d’une maison ou d’un appartement, elle permet de rénover les murs »

Pour un logement sain et confortable en toutes saisons

Un logement bien ventilé perd de la chaleur en hiver et c’est vital car un bâtiment doit respirer pour éliminer les composants toxiques liés aux poussières, à l’humidité de l’air et aux activités humaines. A contrario, une maison qui respire trop peut devenir rapidement une passoire thermique. De ce fait, le logement ou la maison sera un vrai gouffre en besoins énergétiques.

« L’isolation des murs intérieurs va limiter les déperditions thermiques, réduire le taux d’humidité et offrir à ses occupants un lieu de vie sain, écologique et économique. »

Isolation des murs par l’intérieur : techniques et choix des isolants

1 – Choisir la technique d’isolation des murs par l’intérieur

Après l’isolation des combles et l’isolation de la toiture, l’isolation des murs intérieurs est prioritaire pour gagner tous les bénéfices de votre isolation thermique. L’étude des caractéristiques techniques de l’isolation est capitale pour assurer la qualité de l’isolation sur le long terme, gagner un vrai confort thermique et phonique et rentable au niveau énergétique.

Différentes techniques en isolation intérieure des murs existent

  • soit un système d’ossature métallique : une solution polyvalente, complète permettant de bien calfeutrer les parois et réduire les ponts thermiques
  • un système de fixation tasseaux ou une isolation par doublage collé : Pour ce dernier, ce système est une solution d’isolation associant par collage un isolant généralement synthétique comme le Polystyrène et une plaque de plâtre.

2- Choisir le meilleur isolant pour isoler un mur intérieur

Dans le choix de l’isolant, matière et épaisseur pour isoler un mur intérieur, il faudra privilégier un isolant qui correspond aux besoins de protection thermique en évaluant différents critères comme le prix, la performance et résistance thermique, son épaisseur, sa qualité écologique.

Important : Pour recouvrir un mur intérieur donc une application verticale, l’isolant devra être semi-rigide ( certifié ACERMI) pour garantir une tenue mécanique. Différentes familles de produits correspondent à ces caractéristiques comme la laine de verre, la laine de roche, la laine de chanvre, le PSE ( polystyrène), le polyuréthane.

Isolant : résistance et performance

Autre critère de choix important pour isoler les parois et murs intérieurs, l’isolant choisi devra présenter des valeurs de performance correspondant à la Réglementation Thermique en vigueur dans le neuf et la Réglementation par élément ou RT existant et crédit d’impôt dans une isolation thermique en rénovation.

RÉALISER VOTRE BILAN THERMIQUE

Un bilan énergétique et technique qui vous permet de connaitre les faiblesses et les points forts de votre construction du point de vue énergétique et structurel.

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email