Mousse isolante mur : Les avantages d’une mousse d’isolation

Mousse isolante mur
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

Pour beaucoup, la mise en place d’une isolation murale est un choix facile. Non seulement elle permet de maintenir une température confortable dans votre maison, mais elle vous aide également à économiser de l’argent sur vos factures d’énergie, sans parler des nombreux autres avantages que certaines isolations murales peuvent offrir.

Qu’est que l’isolation des murs ?

La majorité des produits de construction, en particulier ceux qui ont été largement utilisés sur le marché du logement depuis plus d’un siècle, ne sont pas des isolants thermiques efficaces.

Les matériaux tels que les briques en terre cuite, le béton, le plâtre, le bois et même les matériaux plus modernes tels que les panneaux de fibre de ciment compressés, l’acier et d’autres alliages n’offrent pratiquement aucune rupture thermique et peuvent même agir comme des ponts thermiques canalisant la température indésirable dans votre maison.

L’installation d’une isolation agit comme une barrière, qui atténue efficacement l’inefficacité des matériaux qui constituent la majorité des maisons, ce qui non seulement améliore le confort de votre maison, mais contribue également à réduire les factures d’énergie puisque les coûts associés au chauffage et à la climatisation de votre maison peuvent être effectivement réduits.

L’isolation des murs est donc tout type de matériau isolant fixé aux murs ou placé à l’intérieur de ceux-ci. Normalement, la fonction principale de l’isolation des murs est d’augmenter l’efficacité climatique de l’espace en facilitant le chauffage et le refroidissement de la pièce.

Selon le type d’isolant mural utilisé, le produit peut également contribuer à l’insonorisation de l’espace et minimiser la quantité de bruit qui entre ou sort de la pièce.

Quels sont les types de mousse d’isolation des murs ?

mousse d'isolation des mursL’isolation des murs est un excellent moyen de réduire vos factures d’énergie et de réguler la température intérieure.

Mais quels sont les différents types de mousse d’isolation des murs ? Examinons-les de plus près et la façon dont ils peuvent contribuer à réduire les coûts énergétiques.

Isolation en mousse rigide

Les panneaux de mousse rigide sont une isolation murale qui permet de réaliser des économies d’énergie supérieures à celles des autres types de matériaux, les plaques de mousse rigide sont fabriquées à partir d’une combinaison de plastique, de caoutchouc et d’autres composés organiques qui créent un panneau léger mais durable qui peut résister à des conditions météorologiques extrêmes, sans perdre ses propriétés isolantes au fil du temps.

La mousse rigide a une valeur R impressionnante, pouvant aller jusqu’à R5.0. La mousse rigide est une excellente solution pour le revêtement extérieur des murs. Généralement associée à des panneaux d’étanchéité ou installée directement sur des murs en béton, l’isolation en mousse rigide peut offrir des solutions que l’isolation standard n’est pas en mesure d’offrir.

Isolation par mousse pulvérisée

L’isolation par mousse pulvérisée est une autre option pour les propriétaires qui souhaitent une isolation murale complète qui peut être plus efficace que les matelas typiques.

La mousse pulvérisée est composée de deux liquides qui se dilatent lorsqu’ils sont exposés à l’air, formant un matériau moussant qui durcit sous une forme solide, ce qui permet de sceller les minuscules fissures ou interstices de vos murs tout en offrant des avantages en termes de performances thermiques à long terme.

La mousse pulvérisée peut offrir des valeurs R plus élevées, mais cela dépend de la taille de l’espace vide dans lequel elle est installée.

La mousse isolante pulvérisée se fixe pour former une couche isolante, elle peut être utilisée pour isoler votre toit, vos combles, vos murs, vos sols, etc.

Elle est utilisée depuis plus de 30 ans et est devenue de plus en plus populaire, malgré les critiques, parce qu’elle offre une isolation et peut également arrêter les fuites d’air.

Il existe deux types de mousse isolante pulvérisée :

  • La mousse pulvérisée à cellules fermées
  • La mousse à cellules ouvertes.

Les avantages possibles de l’isolation par mousse pulvérisée sont les suivants :

L’isolation murale en mousse pulvérisée apporte confort et efficacité énergétique, et elle est également idéale pour l’isolation murale des maisons anciennes et des maisons neuves, voici quelques-uns des avantages de l’isolation par mousse pulvérisée :

Sécurité environnementale

La mousse de polyuréthane pulvérisée est considérée comme sans danger pour l’environnement lorsqu’elle a « durci » correctement. Le processus de « durcissement » de la mousse de polyuréthane pulvérisée désigne simplement l’isocyanate et la résine de polyol, qui sont les produits chimiques qui réagissent pour produire la mousse de polyuréthane.

Un durcissement réussi peut être obtenu en suivant assidûment le processus de bricolage ou en faisant appel aux services d’un professionnel.

Dans des conditions climatiques différentes, l’isolation murale en mousse pulvérisée conserve sa valeur R. En d’autres termes, la mousse pulvérisée n’a pas besoin d’être remplacée. En d’autres termes, la mousse pulvérisée ne se décompose pas en conduits toxiques, ce qui en fait l’isolation idéale pour une maison écologique.

Résistance à la moisissure

Une isolation murale sans pare-vapeur ou pare-humidité permet aux micro-organismes vivants d’y survivre. La mousse pulvérisée ne contient pas de bactéries sur lesquelles les moisissures peuvent vivre, ce qui la rend résistante aux moisissures.

La mousse pulvérisée est également résistante à l’eau en raison de sa structure cellulaire. En l’absence de bactéries et d’humidité dans les murs, l’amiante maintient la stabilité du bâtiment.

Les deux types d’isolation en mousse pulvérisée permettent de créer une isolation murale avec pare-vapeur.

Quels sont les inconvénients de l’isolation murale par mousse pulvérisée ?

Il y a des inconvénients importants à prendre en compte :

  •  Il est plus cher que les autres types d’isolation
  •  Il doit être installé par un professionnel
  •  Il peut être difficile de l’enlever une fois qu’il a été posé.
  •  Il peut réduire la ventilation dans les combles, ce qui provoque de l’humidité, et les charpentes risquent de se dégrader.
  •  Des fumées nocives se dégagent lors de l’installation.
  •  Il ne doit pas être utilisé dans les bâtiments classés ou dans les maisons à toit de chaume.
  •  Il peut affecter la valeur de votre propriété.

Comment peut-on isoler les murs existants ?

la mousse pulvérisée pour remplir les murs.Pour isoler des murs existants, il faut percer des trous dans les montants du mur et appliquer de la mousse pulvérisée pour remplir les murs.

Ensuite, il faut appliquer les finitions sur les murs pour les rendre uniformes.

Et si vous avez des cloisons sèches ou des murs en bois ? L’isolation des murs sans enlever les cloisons sèches peut être réalisée en utilisant le même processus que celui décrit ci-dessus.

Les murs en briques et l’isolation des murs intérieurs et extérieurs sont différents et plus compliqués que les autres.

La première étape consiste à diviser les murs en trois sections différentes. Ensuite, le joint de mortier, et non le mur lui-même, est percé de trois trous de ¼ au milieu du mur. Des tubes sont introduits dans les trous percés afin de remplir le mur de mousse isolante.

Conclusion

Quel que soit le type d’isolation murale que vous choisissez, tous offrent des avantages en termes de performance thermique qui permettront à votre maison de rester confortable tout au long de l’année, de vous faire économiser de l’argent sur vos factures d’énergie et de réduire votre empreinte carbone, ce qui aura des effets bénéfiques durables sur le climat pour les années à venir.

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email