L’isolation thermique des combles

Entreprise rénovation paris Isolation thermique des combles
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

Dans votre projet d’ isolation thermique par l’intérieur dans le neuf comme dans la rénovation, l’isolation des combles est prioritaire quand on sait que la toiture d’une habitation ou d’un bâtiment mal isolé est responsable de pertes de chaleur pouvant aller jusqu’à 30 % ( ADEME). Ce qui représente près d’un tiers du montant de votre facture de chauffage.

« Réalisez des économies importantes rapidement et sur le long terme, valoriser votre patrimoine immobilier, gagner un vrai confort thermique et acoustique en investissant dans l’isolation des combles. »

 Isolation des combles : un investissement rapidement rentabilisé

Pourquoi isoler ses combles par l’intérieur ?

L’isolation thermique par les combles et la toiture est le moyen le plus rapide et le plus rentable pour gagner un confort thermique et faire des économies d’énergies importantes. De plus par rapport à l’isolation des combles par l’extérieur, l’isolation par l’intérieur est bien moins coûteuse notamment si vous optez pour une isolation des combles par soufflage ( pour les combles perdus).

Dans votre projet d’isolation thermique, AKADIA vous conseille de prioriser l’isolation des combles pour ses multiples avantages :

  • Économie jusqu’à 30 % sur votre facture énergétique
  • Rentabilité en 5 ans de par son cout accessible et les économies générées
  • Un financement réduit de par les différentes aides d’État et du Ministère de l’Écologie possibles sous conditions comme le crédit d’impôt ISOLATION, Pacte Énergie Solidarité, TVA réduite , PTZ ( éco-prêt à taux zéro), ISOLATION 1 euro

Les bénéfices et les performances énergétiques obligatoires d’une isolation des combles sont définis par la réglementation thermique ( RT2012). Il est capital de les consulter pour déterminer le choix des isolants et leur résistance thermique et les techniques d’isolation à privilégier. Elle définit notamment une résistance thermique minimale de 4 m2.K/W.

Principe d’une isolation des combles

Isolation contre le froid et la chaleur

Le principe d’une isolation de combles réussie est de créer une barrière thermique afin d’éviter les déperditions de chaleur au niveau de la toiture en hiver ou vice versa pour limiter la diffusion de la chaleur extérieure vers l’intérieur en été.

Pour un véritable gain énergétique à l’intérieur d’une habitation, on comprend parfaitement l’importance de bloquer la chaleur émise par les appareils de chauffage par les combles qu’ils soient aménagés ou des combles perdus.

Isoler les combles contre la chaleur

Pour les habitations subissant des variations de température importantes en été au point d’être très inconfortables pour les occupants, il est nécessaire de faire dans un premier temps un bilan thermique pour évaluer quelles sont les zones de passage de la chaleur au niveau de la toiture et des combles.

Isolation des combles perdus ou aménagés 

Quelles techniques d’isolation choisir ?

Les techniques d’isolation par les combles différeront selon l’utilisation souhaitée sous toiture.

Si les combles sont aménagés ou que vous souhaitez les utiliser comme lieu habitable, on privilégiera une isolation par la toiture ( intérieure ou extérieur) D’une hauteur sous charpente de 1m 80 et d’une pente de toit supérieur à 30 % pour pouvoir y vivre confortablement , l’isolation intérieure des combles aménagés utilise des rampants ( isolant en rouleau ou plaques ).

Si les combles sont dits perdus car inhabitables (hauteur insuffisante ou charpente trop basse) l’isolation des combles la plus efficace est l’isolation par soufflage et/ou isolation entre solives que l’on peut coupler pour bénéficier d’un réel avantage thermique grâce à ce manteau isolant régulier.

« isoler des combles perdus ouvre le droit au Pacte Energie isolation à 1 euro. »

Quel isolant privilégier pour les combles  ?

Les variétés et matériaux d’isolation pour isoler les combles sont nombreux sur le marché de l’isolation. Pour bien choisir l’isolant, il faut bien étudier ses caractéristiques comme la performance, le bon rapport qualité/prix, ses qualités écologiques, l’épaisseur des plaques ou des rouleaux.

Les critères de choix : performance thermique et prix

La performance d’un isolant dépend de sa conductivité, de son épaisseur et de sa résistance thermique. Pour optimiser l’isolation des combles, et selon la RT sur l’Existant (arrêté du 3 mai 2007), nous conseillons de concentrer la future isolation des combles sur les traitements de l’étanchéité à l’air et les ponts thermiques.

De nombreux critères sont à prendre en compte dans le choix de l’isolant qui auront une incidence sur le prix de l’isolation des combles au m2. Il faudra aussi bien évaluer l’épaisseur nécessaire pour atteindre la norme de performance thermique exigée par la RT2012

Des isolants naturels, sains et recyclables

Depuis quelques temps face à la transition écologique, par rapport aux isolants synthétiques, les isolants naturels, sains et recyclables répondant au respect de l’environnement sont privilégiés par les particuliers.

Ces isolants peuvent être d’origine végétale (lin, chanvre, fibre de coco, laine de bois), minérale comme la laine de roche et la laine de verre, d’origine animale (laine de mouton, plume de canard) ou originaires du recyclage (ouate de cellulose, coton).

Les avantages de la laine de roche pour l’isolation des combles

Pour isoler des combles aménagés et perdus, nous conseillons d’utiliser les fibres minérales plutôt que les isolants synthétiques, pour leurs propriétés non-toxiques, thermiques et phoniques très performantes.

La laine de roche est l’isolant qui offre une meilleure performance énergétique et son cout abordable est intéressant car il permet d’offrir l’un des meilleurs rapports performances/prix. Cet isolant a obtenu la certification ACERMI pour ses propriétés de durabilité et sa résistance thermique.

Non hydrophile et incombustible, la laine de roche est l’isolant idéal pour les isolations thermo-acoustiques ( isolation des sols planchers, plafond et combles) et pour toute isolation qui demande une bonne résistance à l’humidité et au feu.

Isolation des combes : aides au financement

Selon la solution retenue pour votre isolation des combles perdus ou aménagés, faites appel à un professionnel certifié RGE tant pour garantir la réussite et l’efficacité de votre isolation thermique que pour bénéficier des diverses aides financières d’état et isolation à 1 euro.

Lire aussi: Isolation des combles : Tout ce qu’il faut savoir

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email