L’isolation combles laine de verre: Avantages et inconvénients

isolation comble laine de verre
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

Inventée en 1938, la laine de verre est un matériau obtenu en fusionnant sable et verre recyclé. Cette consistance laineuse est, depuis, utilisée pour l’isolation thermique, phonique et ce qui est encore plus important, c’est que c’est un matériau anti-incendie et la présence d’un pare-vapeur intégré empêche la condensation dans les parois. La double couche de laine de verre posée entre la charpente et le plafond en bouchant toute sorte de trou en un premier temps et en renforçant par une deuxième couche ne fait que renforcer la résistance et la performance de l’isolation des combles. Une autre technique d’isolation combles laine de verre qui est aussi efficace, c’est l’isolation par soufflage.

La différence entre les deux techniques est que l’épandage des couches se fait manuellement et le soufflage se fait plus rapidement à l’aide d’une machine souffleuse (cadreuse). Quant à l’épaisseur de la laine de verre, 32 cm pour une conductivité thermique de 0,04W/m.K serait requise, alors que pour les combles perdues, l’épaisseur idéale serait de 45 cm.

Quels sont les avantages de l’isolation combles laine de verre ?

La laine de verre représente le matériau isolant la plus prisé dans le monde entier sur tous les points de vue ; c’est l’isolant par excellence. Matériau entièrement naturel, réalisé par fusion entre sable et verre recyclé, il peut être utilisé en soufflage rapide ou par épandage de panneaux vendus par rouleaux de différentes épaisseurs. Sa pose est très facile et très rapide effectuée aussi bien par les particuliers ou par les professionnels. Elle permet une isolation thermique et phonique de haute performance. Son pare-feu intégré empêche les flammes de se propager.

Il ne présente aucun danger sur les habitants. En isolant les combles, les caves ou les abris extérieurs, les rongeurs n’auront aucun moyen de s’incruster ou d’accéder à la maison. La laine de verre ne pourrit jamais et c’est pour cela qu’elle a une longue durée de vie. Il n’y a jamais de pénurie quand il s’agit de laine de verre ; on peut la trouver très facilement dans tous les magasins de bricolages. Avec la laine de verre, on peut tout isoler dans une maison ;

  • plafond,
  • toiture,
  • comble aménagée ou pas,
  • cloison,
  • murs,
  • intérieur et extérieur aussi.

C’est un matériau léger et flexible qui s’adapte à tous les endroits, même les plus inaccessibles et les plus compliqués. Le plus important dans tout cela c’est que la laine de verre est un des matériaux les moins chers qu’on puisse trouver sur le marché. En fait, il est même conseillé par plusieurs professionnels et spécialistes du bâtiment.

Quels sont les inconvénients de la laine de verre ?

Il est vrai que la laine de verre est « le » matériau d’isolation par excellence. Seulement, cela n’empêche qu’il a aussi quelques inconvénients dont l’irritation de la peau et des yeux si pendant son soufflage ou son épandage on n’est pas muni de masques ou lunettes spéciales et d’une tenue étanche. Si la laine de verre n’est pas dotée de pare-vapeur, tout contact avec l’eau va causer son entassement. Il réduira aussi sa durée de vie et dans ce cas, il faudra la remplacer à chaque entassement. Ecologiquement, le bilan ne joue pas en sa faveur. En effet, quoique produit naturel, les matières premières de la laine de verre ne sont pas renouvelables.

Il en convient de noter qu’il est très important de rajouter le pare-vapeur à la laine de verre si notre logement est exposé à l’humidité. Ceci dans le but de garantir une durée de vie qui peut s’étaler à 50 ans. Il est donc très important de faire le point sur les caractéristiques de la laine de verre avant de se lancer dans l’aventure de l’isolation de ses combles.

 

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email