Rénovation maison ancienne: Nos conseils pour augmenter la valeur

rénovation maison ancienne
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

Lors d’une visite à la maison de ses rêves, il est très important pour l’acquéreur d’observer tous les détails de tous les recoins, toutes les installations, la peinture, le carrelage, l’isolation et tout ce qui fait la beauté d’une habitation sensée être le nid douillet pour la vie. Pour ce faire, tout propriétaire d’une maison ancienne doit tout mettre en valeur pour un fini impeccable et parfait. La rénovation maison ancienne, sa remise aux normes améliorer ses performances énergétiques, c’est tout un tas de tâches qu’on effectue par étapes pour augmenter la valeur de sa maison avant de la mettre en vente. Voici nos conseils et comment y procéder.

Différentes étapes de rénovation d’une maison ancienne

1- Faire appel à un diagnostiqueur accrédité par le comité français d’accréditation (COFRAC)

En effet, pour toute ancienne maison ayant eu le permis de construction avant le 1er juillet 1997, un diagnostic amiante est devenu obligatoire. L’ayant utilisée anciennement pour les travaux d’isolation et ayant servi comme produit anti-incendie, l’amiante a été par la suite interdite à cause de ses méfaits sur la santé de l’Homme.

Désormais, toute construction comprenant de l’amiante, peut être sujette à l’interdiction à l’autorisation de vente ou de construction, et pour ce faire, un délai de 3 ans peut être accordé au propriétaire pour désamianter si la quantité d’amiantes est supérieure à 5 fibres par litre d’air. En cas d’infériorité de la quantité, une telle intervention n’est pas obligatoire.

C’était et c’est aussi le cas pour la présence du plomb et ce, pour les logements construits avant le 1erjanvier 1949 et ce, concernant les copropriétés et les parties privatives. Le plomb étant présent dans les anciennes peintures, un constat de risque d’exposition au plomb (CREP), est un document qui doit être obligatoirement fourni à l’acquéreur ou au locataire à titre d’information sur la présence de cette matière. D’ailleurs, à partir du 1er janvier 2022, un carnet de suivi et d’entretien devra être remis à l’acquéreur d’une nouvelle ou ancienne maison et copropriété.

Actuellement, ce qu’il faut savoir c’est que les diagnostics à prévoir avant la rénovation de maison ancienne, sont, le repérage d’amiante, la performance énergétique, le Crep et si nécessaire, le gaz et l’électricité si le logement a plus de 15 ans et l’état parasitaire des lieux, c’est-à-dire qu’on doit s’informer sue une éventuelle présence d’insectes xylophages, les termites en particulier. En copropriété, la loi Carrez vise à protéger les nouveaux acquéreurs contre les arnaqueurs en calculant par détails les surfaces habitables, les cloisons pour bien évaluer le bien à acquérir ou à vendre, donc, une loi à ne pas négliger.

Le vendeur d’une ancienne maison doit également informer en toute honnêteté des risques auxquels le logement peut être exposé, tel que, pollution, risque sismique, naturels ou miniers. En informant, non seulement on fait preuve de bonne foi mais aussi, on met le nouvel acheteur en confiance et c’est très important pour mettre en valeur le bien immobilier qu’on souhaite vendre sans éviter l’inévitable. Cela étant fait, on pensera à l’embellissement des lieux.

2- Combien va couter la rénovation d’une maison ancienne ?

Après être tombé sur le bon diagnostiqueur, on passe immédiatement au prix que cela va couter si on veut augmenter la valeur d’une maison ancienne, donc un bon constructeur pour un bon devis serait le bienvenu tout en espérant qu’il soit adapté au budget du demandeur, sachant que le devis change d’une maison à une autre ; si elle est en pierres ou en briques ou si c’est un vieux chalet boisé. En général, les prix sont calculés par mètre carré et par catégorie de logement.

Il faudra donc compter entre 150€ et 1 100€ selon l’âge de la maison à rénover. Généralement, ce sont les plus gros travaux qui sont les plus coûteux, comme la toiture, la charpente, la plomberie l’installation d’électricité et de gaz etc. A titre d’exemple, pour rénover une toiture et changer les tuiles, il faut compter de 45€ à 145€ le mètre carré. La charpente, entre 10 100€ et 21 100€. Pour le plafond, la façade et le reste des travaux, on compte entre 18€ et 120€ le mètre carré. Tout cela pour dire qu’il y en a pour tous les budgets et tous les ménage.

Tous les coûts valent le coup si on veut revaloriser et augmenter la valeur de notre bien immobilier. Quant aux isolations ; toits, murs, combles, planchers bas, le coût varie entre 23€ et 85€ le mètre carré. Il ne faut pas oublier le type de chauffage à installer si l’ancien est désuet, à gaz ou à charbon, on peut toujours tomber sur des prix raisonnables et abordables.

Faut-il aussi changer les fenêtres ? Cela a un prix aussi mais tout en la faveur de celui ou celle qui désire rajouter de la valeur à l’ancienne maison afin de la vendre au juste prix. Une rénovation couterait 25 000€ par 100 mètres carrés tandis qu’une rénovation complète couterait 110 000€ mais comment faire ?

3- S’informer sur les aides financières

Pour ceux qui désirent vendre une maison ancienne au meilleur prix, après avoir diagnostiqué et planifié les travaux à mettre en œuvre, surgit le problème financier, mais l’Etat est là pour résoudre le où, le comment et le quand en proposant des aides multiples dans différents domaines et pour tout type de travaux de rénovation. Il existe aussi des aides proposés par des organismes publics ou privés avec un taux très faible de remboursement, l’Eco PTZ, ou prêt à taux zéro, spécialement pour la rénovation énergétique.

Le prêt de la Caisse d’Allocation Familiale (CAF), ce dernier peut atteindre les 80% du montant total des travaux, MaPrimeRénov, lancée le 1er janvier 2020 pour l’amélioration de la performance énergétique et dédiée en priorité aux foyers modestes et très modestes. Les aides de l’agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (ANAH). Les caisses de retraites jouent aussi un rôle important en matière d’aide financières pour amélioration de logement et ce, en prévention d’une éventuelle perte d’autonomie.

Le banquier ou le comptable de la famille est en mesure de conseiller sur le moyen le plus rentable de demande d’aide financière pour tous travaux de rénovation surtout si on a l’intention d’augmenter la valeur d’une maison ancienne qu’on désire vendre.

Comment choisir son entreprise de rénovation de son ancienne maison ?

Il ne nous est pas facile de mettre la nouvelle vie de notre bien immobilier entre les mains de n’importe qui et il n’est pas toujours facile non plus de tomber sur la bonne entreprise pour redonner la nouvelle vie à notre ancienne maison et c’est pour cela qu’on doit agir le plus sûrement possible en sollicitant des différents devis de différentes entreprises de rénovation. Plus l’écart est grand entre les différents tarifs, plus il faut se méfier et dans ce cas, on ne doit pas hésiter à demander les avis de ceux qui sont déjà passés par là, il y en a certainement dans notre entourage.

A titre informatif, le calcul se fait selon le type de travaux, l’endroit où on va les faire et par mètre carré, c’est-à-dire que rénover une cuisine n’est pas au même prix que rénover une salle de bain, l’isolation ne coûte pas autant qu’une peinture ou un revêtement de sol. Si les travaux vont être réalisés dans une maison, le devis sera différent de celui d’un appartement. On aura donc devant nous, plusieurs devis entre trois types de travaux de rénovation ; rénovation légère, rénovation complète et rénovation lourde.

Pour finir, si on a à choisir une entreprise, on ne choisit ni la plus chère, ni la moins chère mais il faudra qu’on choisisse la bonne, la plus performante avec de vrais professionnels. A titre indicatif, pour une rénovation légère dans une maison, de 20m2 à 50m2, on compte de 3 500€ à 9 500€ alors que pour un appartement, c’est de 4 000€ à 10 000€.

Pour une rénovation complète et pour le même métrage au carré, les prix varient, pour une maison, entre 15 000€ et 37 000€ et pour un appartement, de 18 000€ à 45 000€. En ce qui concerne la rénovation lourde et toujours pour le même métrage au carré, pour une maison, on comptera de 22 000€ à 55 000€ et pour un appartement, ce sera entre 26 000€ et 65 000€. On comprend donc que de simple à remise à neuf à renouvellement, les prix varient et les aides aussi varient selon l’âge du logement, l’emplacement, la catégorie.

Ma PrimeRénov est l’exemple type de la subvention de l’Etat, sans compter l’aide et la subvention des fournisseurs énergétiques, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), l’agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (ANAH) avec son nouveau programme « Habiter mieux », la réduction des taux du TVA, l’éco prêt à taux zéro, sans oublier les aides des collectivités locales.

Quand on a tous ces encouragements, on ne peut que foncer vers la rénovation des maisons anciennes dans le seul but d’augmenter leur valeur pour les vendre au meilleur prix. Formuler une demande de devis sur internet, rien n’est plus facile et rien n’est plus réalisable. Il suffit juste de prendre la bonne décision en choisissant la bonne entreprise.

Les plus importants travaux d’améliorations

On reçoit des visiteurs ou d’éventuels acheteurs d’une maison ancienne et on remarque que leur regard se pose en premier sur la cuisine, puis sur la salle de bain, puis sur le carrelage, les fenêtres, l’extérieur de la maison et là, on se rend compte de l’importance que cela peut avoir et on se décide de refaire et d’embellir cette maison afin d’augmenter sa valeur. Là, on commence par exploiter tous les espaces vides, les aménager pour avoir plus d’espace et pour le confort de la famille.

Des entreprises sont spécialisées dans l’aménagement des combles de façon à agrandir la maison sans avoir à déménager et au moindre coût. En gardant les implantations déjà existantes telles que les murs portants, les piliers, la cuisine et la salle de bain, on peut passer à l’étape d’après et établir le plan de réaménagement, rénovation et embellissement de l’ancienne maison. Le but étant d’augmenter sa valeur à la vente.

Rénovation maison ancienne: N’oubliez pas la cuisine

La cuisine ne passe pas inaperçue, surtout pour les visiteuses pour qui elle représente l’espace de vie au quotidien et c’est très normal, donc pourquoi pas la rénover ? On peut garder le style ancien de la cuisine, la moderniser sans avoir à changer les meubles anciens, redonner un coup de peinture aux meubles sans pour autant effacer l’effet rustique, les relooker pour donner plus de vitalité et de brillance à cet espace très important pour toute la famille.

S’il faut changer les poignées des tiroirs et des portes, remplacer l’évier et le robinet par des plus modernes et plus pratiques. Les plans de travail sont désuets ? On le rénove en les ponçant ou en les remplaçant mais toujours faut-il qu’on reste dans le même style et ne pas porter atteinte à l’original.

Les murs ont peut-être besoin d’un coup de peinture pour les rafraichir, pourquoi pas ? Tout cela va changer le regard des éventuels nouveaux acquéreurs déjà sur leur bien être à venir et les rassurer avant de passer à la salle de bain qui, elle aussi a besoin d’un autre nouveau look. Cela mérite réflexion mais c’est aussi réalisable. Un coup de peinture au mur, un revêtement du sol qui est très important car le choix n’est pas toujours facile à faire.

Le carrelage est aussi important

On doit opter pour un sol anti dérapant ou agréable à y poser le pied mouillé en sortant de la douche. Une belle couleur de carrelage avec de jolis motifs. Les meubles, s’ils sont en bois, on les ponce, on les fait briller et s’il faut les déplacer ou les remplacer par de plus modernes, c’est faisable dans la mesure où on ne lèse pas l’aspect original.

Pour avoir plus d’espace, il est possible de remplacer la baignoire par une douche italienne ou autre, les choix, il en existe pour tous les goûts, cela ne cause aucun souci. Réviser les tuyauteries, mettre à jour les installations et la plomberie pourraient aussi mettre en confiance l’acquéreur de l’ancienne maison, sachant qu’esthétiquement, tous les moyens sont valables pour avoir une belle salle de bain quel que soit son style, il suffit d’un rien pour faire un joli monde.

Si donner un coup de peinture sur les murs et les plafonds de l’ancienne maison augmente sa valeur, cela vaut donc la peine de le faire et toujours au moindre coût. Si l’ancienne peinture est défraichie ou s’il y a du papier peint collé au mur, repeindre est la première tâche à réaliser avant de se lancer dans les grands travaux de rénovation ou d’embellissement. C’est à partir de ce coup de peinture que va reposer la décoration de l’intérieur de l’ancienne maison qu’on va revisiter, relooker afin d’en faire un espace de convivialité agréable et chaleureux.

La cheminée

Remplacer une cheminée désuète, vétuste par un poêle à granules pourrait être une bonne idée, d’une part, on peut tomber sur des poêles qui ressemblent aux anciens pour bien être en harmonie avec l’esprit des anciens, d’une autre part, il réchauffe aussi bien qu’une cheminée de bois et d’une troisième part, c’est plus petit, plus propre et le fait d’en poser un, fait gagner de l’espace. Des entreprises multiples sont spécialisées dans la décoration des espaces intérieurs pourraient être de bons conseils si on n’arrive pas à se décider sur le relooking de l’ancienne maison.

La décoration est très importante dans l’augmentation de la valeur de ce bien immobilier si précieux. Le sol a certainement besoin d’un revêtement car généralement, dans les maisons anciennes, on peut tomber sur des sols qui ne sont pas à tous les goûts de la nouvelle génération alors, plusieurs choix s’offrent au propriétaire de l’ancienne maison pour faire de sorte que le revêtement soit au goût du jour, plus résistant, plus hygiénique et facile d’entretien tel que le revêtement en béton de cire qui s’adapte à toutes les pièces et qui garde l’aspect de l’ancien.

Le carrelage n’est pas une idée à ignorer ou à négliger car il y a plusieurs types de carrelages qui égaient la maison et qui y mettent du confort dans chaque coin de la maison ancienne, un bien être au quotidien qui mettra encore plus en valeur la maison rêvée. En période de froid, on a certainement besoin de tapis pour réchauffer un peu le sol mais dans le choix du carrelage, on peut également opter pour des motifs qui se posent au sol au milieu d’une grande pièce pour embellir les lieux et à première vue, cela nous donne l’impression de voir un vrai tapis en période de chaleur et là, on n’a pas cette sensation de froid que donne le carrelage au sol.

Il y en a qui aiment la sensation d’être toujours au chaud à l’intérieur quel que soit la température et pour ce faire, l’idée de mettre de la moquette dans les chambres serait la bienvenue et là, les choix de la qualité et de la couleur sont tellement divers qu’on en est embarrassé. Pourquoi pas un parquet ? Facile à poser, à nettoyer et surtout, ne donne pas froid aux pieds. Tous les moyens sont bons pour valoriser une ancienne maison. Il ne faut pas être à cours d’idées ni à cours d’imagination.

Relooker l’extérieur d’une maison ancienne

On a changé, relooké, remplacé, décoré, déplacé des meubles, peint, occupé tous les espaces libres. L’intérieur est devenu beau à voir, chaleureux, on a réussi à moderniser la maison tout en préservant l’esprit des anciens. Reste à voir l’extérieur de la maison ancienne. On suppose que c’est une ancienne maison entourée d’un jardin ou d’un bout de terrain exploitable mais non exploité. La première idée qui nous traverse l’esprit, c’est une belle véranda bien aménagée pour recevoir, passer des moments agréables à l’ombre ou au soleil.

Si on n’a pas de permis de construire ou d’agrandir l’extérieur d’une maison ancienne, ce qui est fort probable, on peut recourir aux installateurs de vérandas sur terrasse ou sur toit, et selon la structure de la maison, on peut opter pour une pergola, une véranda en bois ou en aluminium. Les choix sont multiples et la concurrence entre les entreprises spécialisées est de plus en plus présente.

Agrémentée de belles fenêtres avec un intérieur aménagée de belles chaises, table et tout ce qui peut être utile pour recevoir des convives sans même avoir à rentrer à l’intérieur, c’est aussi une avantageuse idée, et puis, une véranda, c’est un deuxième living donc, forcément cela va augmenter la valeur de l’ancienne maison.

L’importance du garage

On fait le tour de la maison et il y a bien encore de l’espace à combler mais il manque toujours un complément d’une grande importance ; le garage. Bonne idée si cela ne moleste pas les voisins proches. Pareil que rajouter une pièce à l’intérieur d’une maison, le coût est calculé au mètre carré selon la matière de la construction mais cela reste d’une importance vitale si on en connait d’avance l’usage car un garage peut, selon les besoins de chacun, servir de débarras pour tout ce qui est inutile en y rajoutant des étagères, on peut y installer un établi si on veut y insérer un atelier pour d’éventuels bricolages ou encore, les nouveaux acquéreurs peuvent envisager d’en faire un petit logement indépendant, donc il va falloir dans ce cas, installer l’eau, l’électricité, un coin sanitaire et surtout bien isoler.

Voilà un autre bon plan pour augmenter la valeur de sa maison ancienne, bien répondre aux besoins et aux caprices de l’acheteur et surtout avoir plus de chances de vendre plus cher notre ancien bien immobilier. Un projet aussi précieux ne demande pas d’hésitation pour commencer à y penser et à en établir un plan. Si les moyens le permettent et si dans l’espace extérieur il en reste encore du perdu, on peut, à ce moment-là faire intervenir notre imagination sur l’éventualité de construction d’une piscine ou d’un bassin naturel avec fontaine d’eau, dans un coin bien discret, loin des regards des passants curieux.

Rénovation maison ancienne: Pourquoi pas une piscine?

Rien de plus beau et de plus plaisant que recevoir la famille et les amis autour d’une belle piscine. Il existe un large choix de bassins et de piscines construits sur mesure et adaptables à tous les goûts. Heureux celui qui va s’octroyer cette belle et magnifique maison « avec piscine » ; une option en plus pour augmenter la valeur de l’ancienne demeure. En plus de tout cela, pour construire une piscine naturelle, il suffit juste de déclarer les travaux à la mairie du coin, donc une simple signature sans avoir à demander le permis de construction.

Il faut juste être sûr que l’emplacement ne dérange en aucun cas le voisinage très proche. Quel bonheur d’avoir un chez soi avec garage, piscine, une belle véranda bien aménagée, un intérieur avec tout le confort et toute la splendeur du mariage entre moderne et ancien qui ne fait qu’augmenter la valeur de l’ancienne maison !

Et si on transformait l’ancienne maison en maison écologique ?

Un point très important dans la rénovation d’un logement, qu’il soit ancien ou récent, c’est l’option d’une éco construction car, de nos jours, tout ce qui est écologique est plus attirant vue qu’actuellement, on est en train de miser sur un environnement meilleur, plus respirable, moins pollué et plus sain. Pour ce faire, la plus forte mise et de loin la plus importante, c’est celle de la performance énergétique.

L’estimation du prix de vente de l’ancienne maison rénovée va reposer en premier lieu sur la performance énergétique et l’impact environnemental des lieux. Plus la maison est isolée, moins on va chauffer et en l’occurrence, moins cher on va payer les factures d’électricité, du gaz et du chauffage. Pour l’optimisation et l’augmentation de la valeur d’une maison ancienne, une transformation en maison écologique serait le meilleur plan.

Il suffit tout simplement de faire appel à un professionnel pour établir un audit énergétique avant d’entamer les travaux. Lui seul est capable de reconnaitre et d’informer sur les travaux qu’on doit effectuer. Actuellement et avec les différentes aides de l’Etat, des entreprises publiques et privées, l’optimisation de la performance énergétique par la rénovation ne coûte quasiment rien surtout quand il s’agit de maisons anciennes ou très anciennes.

Des failles à ne pas négliger

Si le visiteur de la maison mise en vente ressent un petit courant d’air alors que tout est fermé, on sait déjà que la chaleur de notre intérieur sort en premier par le toit, puis par les murs extérieurs, ce qui fait qu’il est impératif de renforcer ou même refaire l’isolation de la toiture, puis des murs. Si le froid persiste, il faudra penser à changer les fenêtres si elles sont en bois ancien pour des fenêtres en aluminium avec double vitrage à titre d’exemple, ce qui ne serait pas désagréable à voir.

Une fois tout est bien isolé, on chauffera moins, donc on dépensera moins et mieux encore, on va être obligé d’aérer la maison pour éviter une éventuelle condensation et développement de moisissure, ainsi, on a un air renouvelé tout le temps. L’un des avantages d’une bonne isolation est qu’on n’est plus obligé de s’investir dans une chaudière ultra puissante.

rénovation maison ancienne et Efficacité énergétique

L’énergie renouvelable pour avoir naturellement l’eau chaude grâce au soleil, à l’air et à la forêt et à travers la pompe à chaleur nous renouvellent l’énergie à la longueur de la journée, cela peut contribuer aussi à la hausse du prix de vente de l’ancienne maison. L’utilisation des matériaux naturels tels que le bois, la paille ou la pierre ont très peu d’impact sur l’environnement et ceci n’est pas à négliger si on veut vendre son bien au meilleur prix. 9 milliard d’euros sont bloqués par l’Etat pour l’installation des panneaux solaires dernière génération qui font partie de la toiture désormais, il faut sauter sur l’occasion pour s’en octroyer et en avoir la priorité, ainsi la valeur de la vieille maison augmente et double même.

Il faut être bien informé sur les différentes aides fournies par l’Etat, les entreprises publiques et privées et surtout, ne pas rater l’occasion de déposer une demande, l’attente n’est pas longue si c’est pour que des bonnes causes ; l’augmentation de la valeur de son ancienne maison, l’embellissement de sa demeure et surtout pour le fait de la préserver contre la pollution, la moisissure et l’humidité.

Moderniser l’ancien pourrait augmenter sa valeur

De génération à génération, les goûts et les couleurs diffèrent énormément, donc si les anciens désirent vendre cher, il va falloir qu’ils sacrifient une partie des souvenirs des aïeux tels que les vieux meubles, les cadres désuets, les sanitaires vétustes qui seraient susceptibles de déranger le nouvel habitant. Pour ce faire, une autre option s’offre à eux et qui serait de tout moderniser et de mettre au goût du jour tous les accessoires, les meubles, les portes et les fenêtres s’il le faut. Cela va rajeunir la maison et faciliter sa vente au meilleur prix.

Une belle porte d’entrée en aluminium ou en PVC, avec une belle baie vitrée changerait la vision de la maison ancienne et inspire le confort et la chaleur puisque ce sont deux matières qui favorisent l’isolation. Les murs en pierre, même anciens restent toujours d’actualité et toujours beaux à voir. Quant à la baie vitrée, elle permet une excellente luminosité à l’intérieur de la maison. Il en va de soit pour les fenêtres qui, bien sûr vont être en assortiment avec la porte. C’est autour des meubles anciens que le tour va être joué après avoir changé la façade de l’ancienne maison.

Pourquoi ne pas leur donner un coup de frais et une autre vie?

Bricoler sur des meubles anciens pour les revaloriser est une bonne astuce pour revaloriser l’ancienne maison. Les choix sont multiples, certains optent pour le changement de couleur, d’autres sur la mise d’un papier collant et le changement de poignées et d’autres encore préfèrent juste poncer, cirer et laisser à l’état naturel pour qu’il ne perde rien de son caractère, selon l’endroit où le meuble se trouve.

Que ce soit une armoire, un lit, un buffet ou un chiffonnier, une autre vie lui serait la bienvenue et ferait de lui un objet d’art précieusement conservé mais juste relooké et mis au goût du jour. Il n’est pas toujours facile de trouver les meubles modernes qui se marient bien avec l’ancienneté de la construction, cela ne veut pas dire qu’il est impossible puisque le bricolage apporte bien ses fruits et adapter un meuble moderne n’est plus une tâche difficile pour les professionnels du domaine du meuble.

Le living room est très spacieux mais les meubles qui y sont, sont désuets, que faire ? La solution la plus appropriée à ce genre de problème est un coup de ponçage, une peinture aux couleurs gaies et attrayantes, un changement d’emplacement peut être la bonne solution. Il est vrai que quelquefois, en jouant sur le changement d’endroit des objets ou des meubles, peut donner une autre vie à la pièce, voir même la rendre encore plus spacieuse et dans ce cas, une idée pourrait surgir d’un coup ; créer une aire de jeux pour les enfants, y mettre un ou deux jouets, l’entourer d’une barrière de couleur pour attirer l’attention du visiteur.

Ne rien oublier

Il faut penser à tout et à tout le monde, même aux enfants. Après tout, c’est eux qui mettent plus de vie aux foyers.
Si on pose un regard général sur tout ce qui a été fait pour rénover une ancienne maison, on va se perdre dans ce nouveau décor et on va même oublier comment c’était avant les travaux. On se croirait dans un conte de fées ou dans un rêve dont on ne va se réveiller que lorsqu’on aura vu le prix de vente et la valeur grimper aux cieux.

Tout cela a été fait par l’isolation des combles, le changement des fenêtres en installant des doubles vitrages et même des triples. Il reste à installer, et toujours à l’extérieur bien sûr, une chaudière à énergie renouvelable en plaçant des panneaux solaires pour favoriser l’énergie gratuite et naturelle pour le chauffage et le chauffe-eau dont on se sert au quotidien. Tout cela est aussi très beau pour être réalisé facilement sans le suivi continu du début des travaux jusqu’à la fin.

Qui fait le suivi de tous ces travaux ?Grâce à la nouvelle technologie, le plan est établi par un ingénieur et signé par tous les intervenants avant le commencement de tout chantier de rénovation. Les factures sont présentées au constructeur ou à l’entrepreneur qui va dispatcher les différentes tâches entre carreleurs, menuisiers, plombiers, peintres, maçons et électriciens.

Le proprio doit être présent

La présence du propriétaire est conseillée puisque pour vendre son ancienne maison au meilleur prix, il doit connaitre tous les détails car lui seul peut persuader l’acheteur ou l’agent immobilier, tout lui expliquer et surtout le mettre au courant de tous les travaux de rénovation.

La vente va s’effectuer de personne à personne ou à travers une agence immobilière ? La première idée qui nous vient en tête est, comment faire si les demandeurs sont loin et qu’ils ne peuvent pas se présenter sur place pour visiter la maison ? Une fois les travaux de rénovation effectués, on va prendre de belles photos très attirantes et bien détaillées à remettre à une agence immobilière ou à publier sur une page internet d’une agence de vente en ligne car, plus les photos sont belles et vraies, plus il y aura de demandes d’acquisition de ce bien précieux.

Que doit-on éviter lors de la rénovation d’une ancienne maison ?

Rénover son ancienne maison, c’est se lancer dans une aventure risquée. Pour ce faire, il est impératif de bien réfléchir avant de commencer. On a vu ce qui doit être fait pour augmenter la valeur de son ancienne demeure, il reste à savoir ce qu’on doit éviter de faire si on veut mener à bien cette aventure. La première erreur à éviter, c’est de s’aviser à faire ses travaux sans architecte dont le rôle est primordial dans le diagnostic, le développement des idées de rénovation, l’embellissement des lieux et surtout le suivi des travaux.

Une erreur de grande taille est de ne pas penser au budget avant de se lancer ; le risque étant d’entamer les travaux en pensant pouvoir financer au fur et à mesure mais qu’on se trompe et on se trouve coincé et endetté à ne plus en finir car il est probable que le crédit immobilier ne soit pas suffisant, donc, il faut penser sérieusement à établir un plan financier sachant que les aides pour les rénovations sont multiples. Puisque l’énergie occupe l’esprit de tout le monde car c’est celle où on dépense le plus entre chauffage, eau chaude, sanitaire etc. il faut éviter de tomber dans le piège de réhabilitation sans établir un plan énergétique du foyer, c’est par la suite qu’on va se rendre compte que, plus on isole, moins on dépense.

Plus de détails

Puisque les anciennes maisons n’étaient pas assez isolées, elles étaient forcément aérées par défaut mais au cas on aurait omis d’installer une ventilation mécanique après avoir bien isolé, on risque de tomber dans le piège de l’humidité et les moisissures, voilà pourquoi il ne faut pas oublier la ventilation, détail très important si on veut préserver la future maison de tout risque de condensation aussi. Un dernier détail à prendre en considération aussi c’est que les gens ont tendance à renouveler sans considérer le nouveau mode de vie dans l’ancienne maison et c’est une erreur à ne pas commettre.

C’est pour cela que, avant de se lancer dans les travaux, il faut visiter toutes les pièces, trouver des solutions techniques qui s’adapte le mieux aux besoins de chacun des membres de la famille qui va occuper cette ancienne maison qui va désormais survivre grâce aux travaux de rénovations qu’elle a dû subir. A toute nouvelle vie, une nouvelle valeur, un nouveau prix mais la vraie valeur de la maison ancienne, reste sentimentale.

A lire également: Rénovation maison ancienne: Les travaux qui mettent en valeur

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email